UNE ÉMISSION NÉE SUR UN CELLULAIRE

Quand Éric Salvail et son équipe se sont assis il y a bientôt cinq ans pour trouver le nom de leur émission, tout y est passé. « Ça a failli s’appeler Coin Salvail-Sainte-Catherine », raconte l’animateur en rigolant. Puis, alors qu’ils n’arrivaient pas à trouver le bon titre, un cellulaire a sonné. « On a dit “mets-toi en mode avion” et là, on a pensé : mode avion, mode Salvail… En mode Salvail ! »

En ondes depuis l’automne 2013, l’émission de fin de soirée à V est donc littéralement née sur un cellulaire, un des nombreux écrans avec lesquels la télévision traditionnelle se bat désormais pour attirer l’attention des téléspectateurs. Lire l’article complet d’hugo Pilon-Larose de La Presse +.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>