Crise des médias (revenus publicitaires)

Les géants Facebook et Google piquent les contenus des médias, puis les saignent de leurs revenus publicitaires. Ils empochent une fortune – au dernier trimestre seulement, Facebook a engrangé un bénéfice net de 6 milliards. Cet argent a transité en Irlande pour atterrir ensuite aux îles Caïman, un paradis fiscal. Lire l’éditorial de Paul Journet dans La Presse +.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>